Amsab-ISG a travaillé sur le projet KIOSQUE / KASK École des Arts de Gand « Montrez-moi votre archive et je dirai qui est au pouvoir '. Une exposition et un programme public de conférences, des débats, des spectacles et des projections de films où les histoires se rejoignent dans la lutte féministe. De Avril 28 16 2017 Juin.

Les questions sont exposées sur la race, le sexe et la classe pense de la soi-disant intersectionnelle, une approche dans laquelle seront l'accord des motifs de discrimination, et la dynamique qui en résulte, visible. Le titre du projet fait référence à la même conférence de 2009 Gloria Clock welvermaard chercheur-surinamais néerlandais et un nom établi dans le discours féministe noir transnational et européen.
 
« Montrez-moi votre archive et je dirai qui est au pouvoir » en essayant de regarder le féminisme occidental et de retracer les origines possibles du féminisme transnational en Belgique. Le point de départ de la recherche était à l'Académie des 1989 à 1996 Gand a été menée par l'historien de l'art Chantal De Smet, le premier (et jusqu'à nouvel ordre uniquement) femme directrice. Au début des années 1970 De Smet était une figure centrale dans le Gent Dolle Mina, l'une des premières initiatives dans la deuxième vague du féminisme en Flandre. Elle était aussi l'une des forces motrices derrière la Belgique Angela Davis Comité.

La deuxième vague du féminisme a l'Organisation des Nations Unies de prendre des mesures pour améliorer la situation des femmes, ce qui a donné lieu à la proclamation de la période 1976-1985 à la décennie des femmes et l'organisation de conférences sur les femmes à Mexico (1975) Copenhague (1980) et Nairobi (1985). 85 FORUM », la conférence alternative de mouvements de femmes et des ONG à Nairobi qui a eu lieu parallèlement à la conférence officielle de l'ONU est un moment clé dans l'histoire du féminisme transnational. 14.000 assisté par les militantes féministes et des pays majoritairement non-occidentales, a trouvé pour la première fois à une telle échelle aux réunions mondiales de niveau et d'échanges d'idées au lieu.

Les documents d'archives, entre autres Amsab-ISG, qui offrent un meilleur aperçu des contextes historiques et locaux sont l'épine dorsale de l'exposition. De plus, les artistes Marwa Arsanios, Saddie Choua, Gay Amandine, Kapwani Kiwanga, Ato Malinda, Eva et Olthof Groupe d'étude collective pour la solidarité et les transactions invités à venir à de nouveaux travaux à partir des archives et des thèmes. Une approche d'un contexte politique postcoloniale, transnationale ou émancipatrice est spécifique à leur pratique. De cette façon, ils offrent de nouvelles perspectives critiques sur l'histoire et de déterminer, à son tour, comme une nouvelle vague du féminisme.

Le projet est réalisé en collaboration avec Amsab-ISG, AVG CARHIF et Sophia asbl / vzw.

Montrez-moi votre archive et je dirai qui est au pouvoir est organisé par KIOSK et KASK / Ecole des Arts de Gand dans le cadre des utilisations de l'art - L'héritage de 1848 et 1989, un projet initié par la confédération du musée L'International le soutien du programme Culture de l'Union européenne.

Montrez-moi votre archive et je dirai qui est au pouvoir
28 Avril 16 2017 Juin
KIOSK et KASK / Ecole des Arts de Gand
Louis Pasteur Avenue 2
9000 Gand