Samedi, Avril 1 2017 un mémorial a été inauguré pour la 6000 réfugiés belges pendant la Première Guerre mondiale à Twickenham East (le village belge sur la Tamise) resté à Londres. Martine Vermandere a participé à cette cérémonie dans le cadre de notre projet international Mise en route sur le canal "

Le budget pour le mémorial par crowdfunding a été mis en place par un cercle historique local autour de la commémoration de la Première Guerre mondiale, East Centennial Group Twickenham.

Après le début de la Première Guerre mondiale, en Août 4 1914, ont fui un cinquième de la population belge. 1915 finale Angleterre avait CIRCA réfugiés 250.000, dont 95% des Belges. Un an avant l'industriel français Charles Pelabon était, propriétaire d'une usine à Ruisbroek avant la guerre, a déjà commencé la construction d'une usine de munitions sur les rives de la Tamise à Twickenham East. Le Pelabonfabriek livré à l'armée belge. Elle a suggéré un petit Belges 2000 employés et formé au cœur d'une communauté de Belges 6000 à l'ouest de Londres. Parmi les 2000 employés belges Pelabonfabriek étaient des femmes 700 ou 1 à 3.

Le monument a été conçu par le tailleur de pierre Bruges Christopher Boudenset porte une inscription envoûtante en anglais, néerlandais et français, écrit par une fille Orléans Junior School, où pendant la Première Guerre mondiale aussi les enfants des écoles belges marchions.

« Le rêve des souvenirs glisse à travers l'eau comme un bateau sur la rivière. »

Vous pouvez trouver le mémorial dans les jardins Warren, route Clevedon, TW1 2HZ.

Photoshoot Bart Dewaele